La belle pause avec Cocanha

C'est une belle parenthèse que nous a offert aujourd'hui La Pause Musicale, salle du Sénéchal à Toulouse, avec le trio Cocanha. Récit.

 

C'est l'heure du déjeuner. Pas l'heure la plus facile pour un concert. Et pourtant, il y a des signes qui ne trompent pas : la salle du Sénéchal (qui fait 200 places) est si pleine que notre journaliste, arrivé à la dernière minute, a dû rester debout (et il n'était pas le seul). Cette grande salle de briques et de bois aura été un écrin parfait pour la musique simple et entraînante de ces trois voix de femmes qui forment Cocanha.

Trois jeunes dames qui donnent littéralement de la voix et de leurs personnes, conférant à des chants plus ou moins traditionnels une fraîcheur et un allant qu'on ne leur connaissait pas nécessairement. Sous l'apparente simplicité, fruit de la maîtrise et l'art de ne pas se prendre au sérieux,  Lolita Delmonteil-Ayral, Lila Fraysse et Caroline Dufau ont su embarquer leur public dans une balade musicale ; parenthèse étonnante et pétillante, de celles qui vous requinquent pour la journée ! Enfin, les applaudissements nourris et la ruée sur leur premier disque ne laissent aucun doute quant à ce que les auditeurs en ont pensé. Un succès mérité pour une formation à suivre ! 

 

A.H.

 

Pour tout savoir sur Cocanha, rendez-vous sur leur site : cocanha.net

La Pause Musicale, infos et programmation sur : cultures.toulouse.fr

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0